Note utilisateur:  / 2

Le réseau VIES 37 participe à plusieurs actions de recherche depuis sa création (dont : Jeunes suicidants à l'hôpital, Fondation de France).

JSH 

Actuellement, sont toujours en cours :

CQFD-I
Le réseau VIES 37 a été sollicité, en 2014, pour son expertise des actions de terrain afin de participer à la mise en place du projet de coopération franco-québécois en matière de prévention du suicide qui se développe actuellement (depuis 2016).
Il s'agit d'une étude interventionnelle, bi-nationale, sur une prévention intégrée (les trois niveaux de prévention : universelle, spécifique et ciblée sont traités simultanément). Les résutats de deux villes-test (Brest en France et Gatineau au Québec qui appliqueront le programme complet) seront comparées. Deux autres villes, sans programme serviront de contrôle quant à l'efficacité globale des mesures mises en place.

 

StopBlues

Le Pr Karine Chevreul et son équipe de l’unité Inserm 1123 à l’Université Paris-Diderot, dans le cadre d'une étude interventionnelle, ont entrepris de développer un site Internet et une application « Stopblues » de façon totalement indépendante, pour combattre le mal-être et prévenir l’apparition de troubles plus sévères comme la dépression ou le suicide.

Ces deux outils sont accessibles à tous depuis le 15 janvier 2018, en ligne sur  https://www.stopblues.fr , ainsi que sur les stores d’Apple et de Google.

Dans notre département, Tours-Métropole, Amboise sont associées à ce programme depuis l'année 2017. Chinon va bientôt le rejoindre.

VIES 37 a régulièrement soutenu cette démarche. Notamment, en publiant une vidéo et en participant 

 

 

Débutent actuellement (avril 2019) :

Payer de sa Personne : Une ethnologie de la consultation pour adolescents suicidaires

Obtenu en juin 2018, suite à l’Appel à projets de recherche 2018 de l’Observatoire National du Suicide « Comportements suicidaires chez les adolescents et prévention ».

Le laboratoire responsable de la recherche est le CERMES3 (Centre de Recherche Médecine, Sciences, Santé, Santé Mentale et Société), INSERM / CNRS / EHESS / Université Paris Descartes.

Il s’agit d’une étude observationnelle d’adolescent·e·s suicidaires dans deux services français (Tours, Unité d’adolescents du CHU) et à Rouen.

Cette étude vise, à côté des facteurs de risque déjà bien connus faisant le lit du passage à l’acte suicidaire à l’adolescence, de déterminer quelles caractéristiques de l’écosystème se retrouvent très souvent associées au déclenchement du geste lui-même.

Il s'agit donc de passer d'une dimension populationnelle, statistique (facteurs de risque ; groupes à risque) à une dimension individuelle, voire "intime" du passage à l'acte.

L’étude se déroulera de mai 2019 à juin 2020.

 

Étude sur le parcours des jeunes suicidaires et suicidants : impact des actions et dispositifs de prévention du suicide

Menée dans trois régions : Auvergne-Rhône-Alpes, Bourgogne-Franche-Comté, Centre-Val de Loire. cette enquête a pour objet d’étudier le parcours de jeunes ayant exprimé des idées suicidaires, des projets de suicide ou ayant effectué des tentatives de suicide, de mesurer l’impact des ressources et des actions de prévention dont ils ont pu bénéficier et de voir dans quelle mesure ces actions ont pu répondre à leurs besoins.

L’enquête est réalisée par entretiens individuels auprès de jeunes de 15-25 ans suivis par des professionnels des champs social, du soin et de la prévention, éducatif et scolaire, de l’insertion et de l’emploi. Elle aborde plusieurs thèmes permettant de comprendre le parcours de chaque jeune : situation passée et actuelle, émergence de la souffrance psychique et des idées suicidaires, soutien et aide reçus de l’entourage (famille, amis, professionnels), éléments protecteurs ou déclencheurs de tentatives de suicides, mesures d’accompagnement.

Davantage d'informations en pièce jointe.

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (Parcours de jeunes suicidaires et suicidants .pdf)Etude ORS Centre Val de Loire[Parcours de jeunes suicidaires et suicidants]368 kB

Note utilisateur:  / 1

29 novembre 2016

AUTOUR DE LA QUESTION DU SUICIDE

JOURNÉE DE RENCONTRE DES INTERVENANTS FORMÉS ROCS EN INDRE ET LOIRE

Salle de réunion du CRAPI (centre régional d’audiophonologie infantile) de l’APAJH 37

16 rue de la Pierre, 37100 Tours (Première rue à droite dans la tranchée)

8H30                        Accueil – café

9h                              Présentation de la journée       

                                    Dr Marc Fillatre (VIES 37) et Michel Demazure (association Spirée)

9h15                        Épidémiologie : suicide et tentative de suicide en région centre

                                    Dr Mélanie Biotteau-Lacoste, psychiatre ( CPU/DIM ; CHRU Tours) ;

                             Mme Lucille Godillon , statisticienne ( DIM, CHRU Tours)

 10h                          Retour d’expériences sur le terrain :

- Le Courbat Mme Aurore Tournade( cadre médico social, assistante sociale, responsable qualité)

Vontes

- Centre d’Accueil et de Crise – Urgences psychiatriques – CHRU Tours

Dr F Dubois-Carmagnat, psychiatre, responsable de service

Mme Katel Carré, cadre du service

11h30                     Réponse aux questions  (posées sur le bulletin d’inscription)

                                                    

12h30                     Repas libre

14h                           Troubles de l’identité sexuelle et risque suicidaire

                                    Jean Marie Firdion (sociologue, chercheur associé au centre Maurice Halbwachs du CNRS)

15h                           Jeu de rôle sur le même thème et RUD : animés par les formatrices (C. Lechenault ; M.-P. Laurent ; F. Dubois-Carmagnat)

                                    Questions de la salle

16h                           Présentation de l’association SPIRÉE

                                    Présentation des trois commissions (jeunes, personnes âgées et adultes/travail)

                                    Présentation des nouvelles formations ROCS

17h                          Clôture de la journée avec toute l’équipe


...ET LES ANNEES PRECEDENTES ?

27 mars 2014

Le réseau VIES 37 a proposé, le 27 mars 2014 à l'Université François-Rabelais de Tours,  une

Journée de Réflexions et d’Échanges autour de la prévention du suicide.

Cette journée, gratuite, était réservée aux professionnels et aux bénévoles d’associations oeuvrant dans ce champ.

Au-cours de cette journée, les présentations théoriques ont laissé beaucoup de place pour des débats entre la salle et les intervenants.

PROGRAMME

Matin : 9h00 - 12h00

* Ouverture de la Journée, présentation du Plan National de Prévention du Suicide. Dr. Marc FILLATRE

* Crise Suicidaire et outil de repérage (R.U.D), rappels théoriques. Dr. Florence DUBOIS

* Deuil et endeuillés, rappels théoriques. Mme Geneviève BRECHON (Disponible en bas de cette page)

Déjeuner libre à la charge de chacun : 12h00 - 13h30

Durant l’heure du déjeuner les intervenants sont restés sur place afin d'échanger plus avant avec ceux qui le souhaitaient sur les notions abordées dans la matinée ou pour d’autres questions.

Un diaporama a été diffusé durant la pause du déjeuner. Il présentait le réseau VIES 37 ainsi que l’Association Spirée.

Après-midi : 13h30 - 17h

* Présentation de la PréPostVention : Mise en place d’un protocole de PostVention de la crise suicidaire dans un établissement. Mme Marie-Pascale LAURENT

* Risques psychosociaux, risque suicidaire et travail. Dr. Jacques BAUGé (Disponible en bas de page)

* Projection d’un film présentant un cas concret d’entretien face à une personne en crise suicidaire. Mme Catherine LECHENAULT

CONCLUSIONS Equipe pédagogique VIES 37

 

2 février 2012

Journée Départementale de Prévention du Suicide

L’organisation de la journée

            14h      17h                  Ateliers (à Tot’Aime)

            17h      18h                  Pause

            18h      19h30              Buffet

            19h30 22h30              Mini-conférences et propositions par atelier (à Thélème)

                        23h00              Fin

Les ateliers

-          Durée 2h30.

-          Chaque participant à un atelier a reçu, 15 jours avant, un dossier informatique de préparation de l’atelier contenant :

  1. Actualités départementales et autres sur le thème de l’atelier
  2. Le déroulement de l’atelier et les questions qui seront posées au cours de celui-ci.
  3. Un diaporama de présentation du Plan 2011-2014
  4. Une présentation brève de VIES37

-          Les thèmes des ateliers

  • Les enfants et les adolescents
  • Le travail et les RPS (Risques Psychosociaux) 
  • Personnes âgées
  • Le thème Les populations exclues et les personnes en voie de précarisation est traité dans chaque atelier

-          Contenu de chaque atelier

  1. Quelles sont les difficultés que vous rencontrez au quotidien ? Aborder les dimensions de Pré-, Postvention et de prise en charge.
  2. Quelles seraient vos propositions d’amélioration ? Il faudra que chaque atelier traite de la question du maillage territorial et de l’amélioration de la coordination inter institutionnelle en plus des aspects que vous aurez mis en évidence.
  3. Quelles dispositions du plan 2011-2014 pourraient aider à améliorer la situation ?

Les mini conférences

-          Format : 10 mn de présentation.

-          Thèmes :

  1. Le point sur la mise en place de la postvention en Touraine (établissements organisés en postvention, accueil centralisé, projets de développement), par MP Laurent
  2. FPR (Formation Personnes Ressources pour la prévention du suicide) :
    • Les apports de JCLT, par O. Bisleau.
    • étude sur l’appropriation de cette formation par les stagiaires successifs, par Dr Florence Dubois.
  3. EN (Éducation nationale) : Programme d’amélioration précoce des compétences sociale (prévention primaire), par Mme Tourat.
  4. L’association de psychologues en gérontologie, à la suite de la FPR, a mis en place des dispositifs intéressants, par Mme P. Flament.
  5. Gendarmerie: Les modalités de l’enquête immédiate après découverte d’un décès susceptible d’être consécutif à un suicide, par le Lt-Colonel Percie du Sert.

Les propositions des ateliers de réflexion

-          Chacun des rapporteurs d’atelier a ensuite fait part des propositions issues du travail de l’après midi à Tot'Aime.

-          Cette présentation a été suivie d’une discussion avec la salle et les experts extérieurs invités (Mme F. Facy, INSERM et M. Ph. Carette, Recherche et Rencontre), tous deux administrateurs de l’UNPS.

7 mai 2010

Journée de réflexion, de travail et d’échanges autour de la prévention du suicide

« Les Facteurs de Protection et les interventions après un passage à l’acte (Postvention) ».

Elle s'est déroulée à la Faculté de Médecine de Tours et a été librement accessible aux professionnels de la santé (médecins, psychologues, infirmiers notamment) mais également aux autres intervenants indispensables aux différentes étapes de la prévention et de la prise en charge des personnes en risque suicidaire.

Cette journée a fait suite à une session de formation continue organisée la veille, réservée aux personnes ayant déjà bénéficié de la formation nationale « Personnes –ressources (DGS) initiée par les Prs Terra (Lyon) et Séguin (Canada).

 

Objectifs de la journée

La prévention du suicide nécessite la collaboration de nombreuses personnes de champs de compétence diversifiés, connaissant parfois mal leurs actions mutuelles.

Par ailleurs, les connaissances et les dispositifs à mettre en place ne cessent d’évoluer. Il est donc indispensable de réunir régulièrement les différents acteurs départementaux pour leur présenter ces évolutions, réfléchir à l’avenir et leur permettre de mieux travailler ensemble.

Dans cette optique, nous avons notamment invité le Pr Monique Séguin, spécialiste bien connue des problématiques du suicide et du deuil qui sera le « fil rouge » de ces deux journées, le Pr Bernard Garré, qui nous parlera d’une recherche actuellement menée par le Groupement d'Étude et de Prévention du Suicide (GEPS) sur les facteurs de motivation à vivre, ainsi qu’Orane Burri, réalisatrice suisse. Cette dernière est à l’origine d’un film documentaire particulièrement instructif et utile dans une démarche de prévention.

A partir de ces différentes contributions, nous avons choisi de consacrer un large temps aux échanges plutôt que de multiplier les interventions.

VIES 37 espère ainsi participer à l’amélioration de la connaissance du problème de santé, des dispositifs proposés à l’étranger, en France et dans notre département afin d’améliorer, au quotidien, la prise en charge des personnes.

 

Programme de la journée

8h30               :      Accueil des participants.  

9h00 à 9h30    :      Introduction de la journée

                                    Pr Dominique PERROTIN, Doyen de la faculté de Médecine,

                                    Pr Philippe GAILLARD, psychiatre,     

                                    Dr Bernadette LE NOACH, médecin du travail,

                                    Dr Marc FILLATRE, psychiatre,

9h30 à10h30   :      Programmes expérimentaux de Postvention en Indre et Loire.

                                   Dr Marc FILLATRE, psychiatre, Mme Marie-Pascale LAURENT, psychologue

                             Présentation de mise en place du protocole de Postvention dans des établissements accueillant des mineurs.

                                   M. Jacky CAçAO, Directeur Pôle Montjoie d’Indre et Loire

                             Échanges avec les participants.

11h00 à11h30:      Pause.

11h30 à13h00:      Les « Parcours de vie », état d’une recherche au Canada.

                                   Pr Monique Séguin, psychologue

                             Réponses aux questions des participants      

13h00 à14h30:      Repas libre

14h30 à15h30:      « Inventaire des Raisons de Vivre chez les Personnes Suicidaires »

                                  Pr Jean-Bernard GARRE, psychiatre

                            Réponses aux questions des participants

15h30 à17h30:      « TABOU », film d’Orane BURRI

                                 Échanges avec la réalisatrice.

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (Actes 5 et 6 mai 2010 pour site VIESZ 37.doc)2010_Actes du colloque (partiels)[Marc Fillatre]1019 kB
Télécharger ce fichier (Journée Réseau Vies 37 Le deuil 27 mars 2014.pdf)2014_Deuil et suicide_DOC[Geneviève Bréchon]129 kB
Télécharger ce fichier (Postvention_Présentation MARC.pdf)2010_Postvention_PPT[Marie-Pascale Laurent]232 kB
Télécharger ce fichier (Travail Dr Baugé 2014.ppt)2014_Travail et suicide_PPT[Jacques Baugé]979 kB

Note utilisateur:  / 5

Madame, Monsieur,

Vous êtes responsable d'une organisation qui œuvre pour la prévention du mal-être et du suicide en INDRE et LOIRE

et vous souhaitez figurer dans l'annuaire départemental

Vous pouvez télécharger le document descriptif et la fiche-annuaire ci-dessous et nous les renvoyer sous forme informatique à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nous prendrons ensuite contact avec vous pour vous proposer une suite à votre demande s'inscription.

Bien sincèrement

VIES 37

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (PSRC_Fiche Annuaire_avril 2016.doc)Fiche annuaire à remplir[2016]105 kB
Télécharger ce fichier (VIES37_NOTICE de la Fiche annuaire3.doc)Notice complémentaire[2016]160 kB

Note utilisateur:  / 15

Le réseau VIES 37 a des missions importantes comme celles de

- délivrer une information pertinente au grand public, aux professionnels et aux membres d'associations

- participer à la création d'un langage commun au sujet de la prévention du suicide

- mais également de proposer des formations adaptées.

 

Depuis environ 18 ans, les formations « Repérage et Orientation de la Crise Suicidaire » (dites ROCS) étaient délivrées sur le territoire national par des formateurs régionaux et dans la région Centre Val de Loire, ces dernières années en lien avec le réseau VIES 37. En effet, depuis le premier janvier 2017, l’ARS nous en avait délégué l’organisation régionale.

De très nombreuses personnes ont ainsi pu en bénéficier (sur ces 15 dernières années, environ 3780 personnes ont été formées). Il s’agissait d’une formation multidisciplinaire, identique pour tous.

Dans le cadre des nouvelles directives ministérielles en lien avec la prévention du suicide, et cela dès le 1er janvier 2019, les formations sont amenées à évoluer. Il est souhaité les ouvrir formations à un public plus large tout en introduisant davantage de spécificité dans ces différents programmes.

Selon le modèle canadien mis en place par Monique Seguin, le GEPS (Groupe d’Etudes et de Prévention du Suicide), à la demande du ministère de la santé, engage le déploiement de ces nouvelles formations sur toutes les régions françaises.

Le nouveau programme est constitué de trois modules de formations :

-         Intervention de crise qui se déroule sur 2 jours et s’adresse à des cliniciens professionnels, spécialistes de la crise suicidaire (psychiatres, psychologues, infirmiers des services d’urgences psychiatriques, CMP, services de psychiatrie,…)

-         Evaluation, sur 1 journée qui s’adresse à des professionnels du médical et du médico-social (médecins, infirmiers, psychologues, assistantes sociales, éducateurs,….) dont le rôle premier n’est pas le désamorçage, mais l’évaluation et l’orientation

-         Sentinelles, sur 1 journée, qui s’adresse cette fois à des « non professionnels » qui, au sein de leur entreprise, sont déjà repérés comme des personnes ayant des capacités à l’écoute. Les Sentinelles adressent aux évaluateurs (cf. ci-dessus), qui orienteront, si besoin, vers des intervenants de crise.

L’année 2019 est donc une année de mise ne place de cette nouvelle organisation.

D’ici quelques semaines, nous vous proposeront des dates pour ces différentes formations : voir « Prochains événements » sur le site de VIES 37.

 

 

En pratique :

- Plusieurs fois par an, en coordination avec l’ARS (Agence Régionale de Santé) du Centre-Val de Loire,  nous organisons des formations  Prise en charge de la Crise Suicidaire  dans le cadre du plan National de Prévention du Suicide.

ATTENTION : Seules très peu de sessions sont financées par l'ARS et par département et pour chaque année.

Toutefois, pour faire face aux demandes non satisfaites et/ou plus spécifiques, l'Association Spirée , association sous égide de VIES 37, propose des formations sur le mal être et la prévention du suicide : Formations de sensibilisation, de Repérage de la Crise Suicidaire (ROCS*) et de mise en place d'une Cellule de Crise au sein d'un Protocle de Prévention après passage à l'acte PPV.

 

Accès à la plaquette des formations Spirée  ICI

Vous trouverez, dans les pages qui suivent, la description de ces actions et, sur l’onglet "Prochains événements", les dates des prochaines sessions (lorsqu'elles sont programmées).

N'hésitez par à vous renseigner auprès du secrétariat : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. pour les formations ARS (et contact@spiree;psrc.fr pour toutes les autres demandes qui transitent nécessairement par Spirée ou auprès de Madame LAURENT Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.)

*Le terme ROCS est donc, dorénavant, réservé aux formations collaboratives de VIES 37, diffusées par Spirée