Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Conférences présentées par des membres du réseau VIES37

La "PPV" en Touraine : "Protéger les Parcours de Vie" par la mise en place d'une "PréPostVention du suicide".

 

Conférencier :

Marie-Pascale Laurent, Psychologue clinicienne, Réseau VIES 37 (Tours, France)

Résumé de la présentation

La "PPV" en Touraine : "Protéger les Parcours de Vie" par la mise en place d'une "PréPostVention du suicide".   Le réseau VIES 37 « Vivre et Intervenir Ensemble Face au Suicide » développe en Touraine un dispositif de PréPostVention initialement basé sur le modèle développé au Québec par l'équipe de Monique Seguin et Françoise Roy.   En France, il existe peu de dispositifs permettant de répondre à  certaines demandes liées à  des situations à  l'acte suicidaire. A l'heure actuelle, il semble toujours difficile d'organiser une réponse structurée, compatible avec les exigences de la prévention générale du suicide qui tiennent également compte des particularités de fonctionnement de chacune des institutions concernées.   Suite à  ce constat, les auteurs (Madame Marie-Pascale LAURENT, Psychologue et le Dr. Marc FILLATRE, Psychiatre) ont mis en place une formation complète allant de la sensibilisation à  la problématique du suicide jusqu'à  l'appui à  l'organisation interne des établissements dans l'optique de prévenir et de mieux gérer d'éventuels passages à  l'acte suicidaires. Il s'agit d'une première expérience française de ce type. Ainsi, dans chaque institution participante, les personnes formées seront davantage à  même de mettre en place une Cellule de Crise Interne (CCI), tout en demeurant en relation avec l'Equipe Mobile d'Appui (EMA) actuellement le réseau VIES 37, et de mieux organiser son propre réseau de ressources externes.   Cette démarche de proposer un dispositif mixte de formation, d'intervention et de soutien aux entreprises, aux institutions et aux associations, s'est imposée en plusieurs étapes dans le but de répondre au mieux aux difficultés qu'elles rencontraient. Ces étapes successives ont permis de recueillir des résultats préliminaires concernant des établissements particulièrement diversifiés quant aux âges, aux types d'activités professionnelles et aux types d'organisations internes.   Ce sont ces données préliminaires, essentiellement qualitatives, obtenues au moyen d'enquêtes de satisfaction, de conclusions de réunions (programmation et suivi), que nous souhaitons vous présenter.

 

 

Les organisations de postvention : un double modèle.

 

Conférenciers :

Marc Fillatre, Psychiatre, CHU de Tours et Réseau VIES 37 (Tours, France)

Marie-Pascale Laurent, Psychologue clinicienne, Réseau VIES 37 (Tours, France)

Résumé de la présentation:

Situation de la réflexion

La notion et les actions de postvention, initialement comprises comme l'attention et l’aide individuellement portées aux personnes touchées par le suicide d'un proche, évoluent très progressivement en France vers un changement de paradigme, notamment sous l'influence des travaux québécois de l'équipe de Monique Séguin et de Françoise Roy.

Aujourd’hui, les organisations de postvention en France tentent de s’appuyer sur un modèle plus global d’intervention. Celui-ci cherche à allier une action de postvention au sens classique (action en direction des personnes qui restent après un suicide d’un proche), tout en y intégrant, de façon volontaire, une forte préoccupation de prévention.

Par le biais d’une action de réorganisation interne des établissements autour de l’intervention de crise et de la postvention du suicide, ce nouvel abord vise tout autant à sensibiliser les différents professionnels qui y exercent, qu’à permettre la détection et l’orientation des personnes à risque (prévention).

Nous commençons à constater que cette réorganisation interne réduit l'anxiété et les dysfonctionnements induits par la crainte ou la survenue de conduites suicidaires.

Aujourd’hui, donc, deux modèles coexistent : un premier, ancien et assez répandu, basé sur des modalités où prédomine l’intervention spécialisée externe et ponctuelle. Un second, plus récent mais peu répandu, caractérisé par le fait de favoriser l’organisation préalable des établissements et l’auto intervention.

Contenu de l’intervention

Dans un premier temps nous présenterons les grands principes des ces deux types de dispositifs que nous pouvons trouver en France.

Dans un second temps, nous verrons leur stratégie d’implantation, quelques principes de fonctionnement et leurs secteurs privilégiés d’activité.

 


 

Informations générales sur le congrès

Disponibles sur : http://www.suicide2013.org/fr/

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (Les_organisations_de_Postvention_en_France.ppt)Postvention en France[Les organisations de postvention en France]147 kB
Télécharger ce fichier (Mise_en_place_d'un_dispositif_de_préPostVention_du_suicide_Montréal_2013.ppt)Présentation de la formation \\\\\\\"PPV\\\\\\\" au congrès mond[ ]526 kB