Note utilisateur:  / 3
MauvaisTrès bien 

Cliquez sur le titre pour atteindre les documents

A/ Adolescents

 

> Pour commencer, retrouver la fiche bibliographique VIES 37 avec la FRAPS ICI

 

1 - New attention to adolescent health

Site de l'OMS (en anglais - et non traduit en français)

2- Adolescence et Suicide sur la Revue Dessinée

La revue dessinée été 2014 numéro 4
(La Revue Dessinée est un magazine trimestriel, numérique et papier, de reportages, documentaires et chroniques en bande dessinée. Tous les trois mois, ce sont 228 pages d’informations dessinées qui vous sont proposées, sur tablette ou en librairie.) 
 Un article sur  Adolescence et Suicide
Ils ont moins de vingt printemps et ne veulent pas en vivre un de  plus. En France, une adolescente sur cinq a déjà tenté de se suicider,  un sur dix chez les garçons. La plupart s’en sortent : dans cette  tranche d’âge, une tentative de suicide sur 200 mène au décès, contre  une sur trois chez leurs ainés. Pour autant, ces passages à l’acte sont  plus que de simples « appels à l’aide ». Et le monde médical butte sur  la prise en charge des rescapés. Tandis que les psychiatres se chicanent sur la méthode la plus adaptée, associations et hôpitaux hurlent au  manque de budget. Parfois, pourtant, un adolescent en détresse trouve  dans un centre d’accueil de crise ( CAC) son havre de paix. Alice est  l’une d’entre eux. Sur les dessins de Vincent Sorel, Cristophe Debien,  responsable des urgences psychiatrique de Lille, raconte comment, petit à petit, goût de la vie revient.
Pour en savoir plus, allez voir la chaine Youtube de Christophe Debien : Le Psylab
Source : infosuicide .org
 

3- Quand un élève pense à la mort : comprendre, prévenir, accompagner la crise suicidaire

Télécharger l'article (voir en bas de cette page)

4 - Prévention du suicide à l’adolescence

Renaud de Tournemire

La question de la prévention du suicide chez les jeunes nous concerne tous, pédiatres mais aussi généralistes, éducateurs, parents, etc. Idées suicidaires et tentatives de suicide recouvrent des problématiques souvent différentes. Il ne s’agit pas de faire un diagnostic ou d’adresser systématiquement à un spécialiste de la santé mentale. La seule question est celle de notre capacité à entrer dans un dialogue, avec curiosité et respect, pour permettre l’émergence d’une proposition, d’un changement ou d’un apaisement.

Télécharger l'article (voir en bas de cette page)

 

Et sur des thèmes proches...

Cyberharcèlement et prévention du suicide

Le cyberharcèlement a le vent en poupe, si bien qu’aujourd’hui tout le monde en a au moins entendu parler. Une nouvelle brochure de l’asbl Question Santé propose d'analyser ce phénomène

Cette brochure invite au débat avec, entre autres, ces questions : Comment l’aborder, en parler ? Comment le repérer, éviter sa banalisation ? Qu’est-ce qui a permis son expansion dans nos sociétés ? Qui sont les harceleurs ? Les victimes ? Sommes-nous assez informés, vigilants ? Comment faire face, dénoncer, se protéger ? Etc.

Source QuestionSanté.org

 

Dépression à l'adolescence

Vidéos de la HAS : On estime que près de 8 % des adolescents entre 12 et 18 ans souffriraient d’une dépression. Or à cet âge, la dépression passe souvent inaperçue : l’adolescent a des difficultés à exprimer ses ressentis, manifeste sa souffrance différemment des adultes et sa dépression peut être confondue avec les sentiments de déprime, courants à l'adolescence.

 Headspace

Le très beau site australien de Mc Gorry (en anglais) sur la santé des adolescents que nous vous présentons par le résultat de la recherche "suicide"...

Santé perçue et comportements des jeunes en lycées publics de la région Centre

Dans le cadre de ses actions éducatives dans les lycées, le Conseil régional du Centre souhaite élaborer une politique régionale de prévention et de promotion de la santé en faveur des lycéens, avec le lycée comme territoire d’action.

Afin d’atteindre cet objectif et d’améliorer la connaissance des comportements des jeunes et leurs perceptions en matière de santé, une étude a été commanditée par le Conseil régional, en partenariat avec l’Agence régionale de santé (ARS) du Centre, l’Education Nationale - Académie d’Orléans-Tours, la Direction régionale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt (Draaf) du Centre, à l’Observatoire régional de la santé (ORS) du Centre.

Santé des étudiants : 9ème enquête nationale EMEVIA (2015)

EmeVia publie, en partenariat avec l’Institut CSA, son enquête de référence sur la santé des étudiants en France. Cette 9e édition met en évidence les consommations des étudiants buveurs excessifs d’alcool, les fumeurs quotidiens de tabac et les consommateurs réguliers de cannabis.

Depuis 1999, emeVia publie tous les deux ans une enquête santé réalisée auprès d’un échantillon de 44 269 étudiants. L'objectif de ces enquêtes est de mieux connaître l'état de santé des étudiants et notamment de leurs conduites à risques (conduites addictives).

L’enquête 2015 révèle que les étudiants ont une consommation excessive d’alcool de plus en plus importante. Cette hausse de consommation excessive se retrouve également dans la consommation d’ecstasy/MDMA. Enfin, le mode de consommation du tabac a évolué : le tabac à rouler trouve une place de plus en plus importante chez les fumeurs étudiants.

 

B/ Adultes

 

C/ Aînés

1 - Suicide des aînés (AQPS)

21 juillet 2014

La prévention du suicide des aînés au Québec : comprendre, s'inspirer et agir

Chaque année au Québec, 140 aînés de 65 ans et plus s'enlèvent la vie en moyenne. Afin de contribuer à la prévention de ces drames évitables, l'Association québécoise de prévention du suicide (AQPS) a tenu, de 2011 à 2014, 16 journées régionales sur le suicide et les aînés avec l'aide d'une multitude de partenaires régionaux. Riches de cette expérience, l'AQPS a réalisé le document "La prévention du suicide des aînés au Québec : comprendre, s'inspirer et agir". Intervenants, gestionnaires, décideurs, proche d'aînés et aînés eux-mêmes pourront y trouver matière à approfondir leur compréhension de cette réalité et surtout leur détermination à agir pour la prévenir.

La première partie du document, intitulée Comprendre, décrit la situation du suicide des aînés au Québec, en incluant les données statistiques les plus récentes et les principaux facteurs de risque et de protection individuels et collectifs. La seconde partie, S'inspirer, est consacrée à une recension d'initiatives de prévention exemplaires, en provenance du Québec et d'ailleurs dans le monde. Enfin, la troisième partie, Agir, détaille les besoins et les idées des 1891 participants aux Journées régionales sur le suicide et les aînés (JRSA) pour améliorer la prévention du suicide chez les aînés.
L'AQPS et ses partenaires des JRSA vous encouragent à partager avec votre réseau la version électronique du document. Ensemble, permettons-nous de croire en nos aînés et leur potentiel, de s'engager chaque jour à leur donner une place de choix dans la société et de changer nos pratiques pour faire en sorte qu'ils contribuent jusqu'à la toute fin à bâtir nos collectivités à nos côtés.

Documentation complémentaire

Projet l'expérience du deuil des aînées en résidence et Homelessness in late life: growing old on the streets, in shelter and long-term care  recommande également cette vidéo : https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=PJBYYW399Dg

La prévention du suicide des aînés au Québec : comprendre, s'inspirer et agir

2 - Pour prévenir le suicide de la personne âgée

Revue Reiso juillet 2014
Dolores Angela Castelli Dransart, professeure à la Haute Ecole fribourgeoise de Travail social, signe l'artcile concernant les suicides des personnes âgées dans la revue REISO de juillet 2014.

Les comportements suicidaires auprès des jeunes choquent la société qui tente de prévenir ces actes mais auprès des personnes âgées, on ignore encore ces comportements qui sont pourtant en augmentation. 

Les atteintes du grand âge sont certes, un poids à supporter et le suicide assisté des personnes âgées reste acceptable socialement parlant. En effet, la défaillance et la fragilité font frémir et sont considérées comme une atteinte sévère à la dignité.   

Un système préventif pour ces cas n'a pas été encore mis en place, bien qu'un plan d'action serait nécessaire auprès non seulement des personnes concernées mais aussi bien au niveau universel. 

Lire l'article complet sur le site REISO

Suicide des personnes âgées: "Organiser l'interface" entre psychiatrie, gérontologie et médecine de ville (CNBD) 

 
PARIS, 8 octobre 2013 (APM) - Le rapport du comité national pour la bientraitance et les droits des personnes âgées et des personnes handicapées (CNBD) sur la prévention du suicide des personnes âgées préconise notamment de "structurer le parcours de soins et [d']organiser l'interface entre la psychiatrie, la gérontologie et la médecine générale".